dimanche 25 septembre 2011

ZTE Blade : un smartphone d'entrée de gamme qui n'a rien à envier aux grands

Les smartphones, ça reste encore cher...C'est à se demander si ce n'est pas pensé par les constructeurs pour permettent aux opérateurs de vendre des smartphones à pertes pour forcer l'engagement sur un forfait.
C'est bientôt fini !
À l’image des tablettes où les prix deviennent abordables avec les Archos, Arnova, Hannspree...il est possible de trouver des smartphones d'entrée de gamme qui tiennent la route.
Le Blade de l'entreprose chinoise ZTE fait partie de ceux là.
Vous pouvez l'acquérir chez Bouygues Télécom avec une carte prépayée sans engagement au prix de 129.90€, ce qui est le prix le moins cher du marché. Attention, si vous comptez l'acheter chez Bouygues, sachez que le Blade est simlocké; le code de désimlockage vous sera fourni après 3 mois gratuitement après appel téléphonique au service commercial 1034. Si vous êtes pressés ou mécontents du service Bouygues Télécom, il existe une façon plus rapide de libérer votre Blade de ses chaînes...
Si le service client de Bouygues Télécom est incapable de vous fournir un code de désimlockage, un calculateur peut le faire gratuitement sur le web, mais c'est à vos risques et périls (voir lien ci-dessous).
Le ZTE Blade est un AndroidPhone tournant sous Android 2.2 (après MAJ); il est équipé d'un écran AMOLED 3.5'' capacitif multipoints, d'une puce GPS, d'une batterie 1250 mAh qui lui donne une autonomie de 2j; il est compatible Bluetooth, Wi-Fi, quadri-bandes...
De nombreux tests sont déjà disponibles sur le web.
MAJ : un défaut important du ZTE Blade est la petite taille de sa mémoire système où sont installées les applications système; cela limite le nombre d'applis ne pouvant pas être déplacées vers la mémoire interne; une MAJ du système vers Android 4.0 reglerait le problème mais il n'y en a pas de dispo pour ce smartphone.
Site ZTE officiel
Offre Bouygues Télécom
Forum frandroid ZTE Blade
Débloquer son Blade
Liste des rom pour ZTE Blade

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire